Bissell House Bed and Breakfast - South Pasadena, CA, 91030, United States

Coucher de soleil avec les perroquets sauvages à South Pasadena

Sunset with the Wild Parrots in South Pasadena

  • DSCN0550

Cliquez sur le signe plus ci-dessous pour agrandir pour le vol de perroquet

Click plus sign below to enlarge for parrot flight

  • Wild Parrots of South Pasadena

Nous avons eu la bonne fortune de l'hébergement pendant la nuit Mark Bittner, auteur des "perroquets sauvages de Telegraph Hill" à la Bissell House Bed and Breakfast en Mars 2011, car il était un conférencier invité à la projection du documentaire qu'il était la figure centrale dans, par le même nom que le livre.

Bibliothécaire de la Ville Steve Fjelsted qui introduit Mark Bittner nous dit;

South Pasadena est, bien sûr, à la maison de ses propres troupeaux de naturalisation
perroquets sauvages. La population se chiffre probablement par centaines.
Originaire d'Amérique latine, les oiseaux semblent être bien ajusté.
Ils sont aussi très sociale et se déplacent habituellement en groupes d'une dizaine de
plus. Il est de coutume pour eux de «parler» les uns avec les autres comme ils voyagent
et ils ont un look différent pour eux par rapport aux autres oiseaux de leur
taille, car ils battent des ailes très rapidement comme ils volent. Quand ils
terrain sur un arbre ou un bâtiment spécifique apparemment ils aiment se faire remarquer,
car ils seront souvent couac continuellement. Mais ils sont les oiseaux sauvages afin
ils ne siègent pas encore pour longtemps. Alors ils prennent leur envol pour visiter une autre locale
place.

Selon la personne qui raconte l'histoire, la théorie populaire est que le
Perroquets South Pasadena origine soit provenaient d'une animalerie ou d'un
pépinière ou un magasin de fleurs à Pasadena quand il a pris feu dans les années 1950
ou 1960. Comme les histoires vont, les perroquets ont été soit libérés par l'
propriétaire ou les pompiers afin qu'ils puissent être sauvés - ou ils ont pu
sortir par leurs propres moyens à l'heure. Une autre histoire veut que l'original
perroquets échappés d'une des volières de Lucky Baldwin à proximité Arcadia.
Encore une autre histoire prolifère que les revendications qu'ils étaient noirs origine
oiseaux de marché publiées par les contrebandiers. Malgré toutes les légendes urbaines, c'est
également possible que les perroquets ont émigré ici depuis le nord ou le centre
Mexique. Même avec tout le mystère qui entoure leur origine - et pas
Peu importe si elles sont des migrants ou des évadés - les perroquets South Pasadena
ont fait de cette ville leur foyer heureux. Ils sont évidemment en plein essor comme trop
en témoigne leur population qui augmente chaque printemps.

Beaucoup de perroquets de South Pasadena sont perroquets Amazone à tête jaune, un
espèces en voie de disparition qui a été gardé comme animal de compagnie pendant des décennies en partie
car ils sont quelques-uns des meilleurs «causeurs» parmi les nombreux différents
espèces de perroquets. Un peu plus rarement, amazones à front rouge
peut être vu. Il ya également une population importante de Conures, qui
sont plus petites et pointues à queue.

Il ya même eu un peu (relativement légère) les manifestations publiques à la ville
Réunions du Conseil au sujet des sons inquiétants des perroquets, mais les
les oiseaux ont néanmoins fini par être acceptée - et admiré par beaucoup de Sud-
Pasadenans. En soirée, les visiteurs du parc de la bibliothèque peuvent être vus
se promener et regarder vers le haut pour les perroquets. Les oiseaux semblent
être particulièrement fascinant pour les jeunes enfants.

We had the good fortune of overnight hosting Mark Bittner, author of the "Wild Parrots of Telegraph Hill" at the Bissell House Bed and Breakfast in March, 2011 as he was a featured guest speaker at the showing of the documentary he was the central figure in, by the same name as the book.

City Librarian Steve Fjelsted who introduced Mark Bittner to us says; 

South Pasadena is, of course, home to its very own flocks of naturalized
wild parrots. The population probably numbers in the hundreds.
Originally native to Latin America, the birds seem to be well adjusted.
They are also very social and usually travel in groups of a dozen or
more. It's customary for them to "talk" with each other as they travel
and they have a different look to them compared to other birds of their
size because they flap their wings very quickly as they fly. When they
land on a specific tree or building they apparently like to be noticed,
because they will often squawk continually. But they are wild birds so
they don't sit still for long. Then they take off to visit another local
spot.

Depending on who's telling the story, the popular theory is that the
South Pasadena parrots originally either came from a pet store or a
nursery or a flower shop in Pasadena when it caught on fire in the 1950s
or 1960s. As the stories go, the parrots were either released by the
owner or the firefighters so they could be saved --or they were able to
get out on their own on time. Another story has it that the original
parrots escaped from one of Lucky Baldwin's aviaries in nearby Arcadia.
Still another story proliferates that claims they were originally black
market birds released by smugglers. Despite all the urban legends, it's
also possible that the parrots migrated here from northern or central
Mexico. Even with all the mystery surrounding their origin --and no
matter if they are migrants or escapees-- the South Pasadena parrots
have made this town their happy home. They are obviously thriving too as
evidenced by their population that increases each spring.

Many of South Pasadena's parrots are Yellow-Headed Amazon Parrots, an
endangered species that has been kept as a pet for decades partly
because they are some of the best "talkers" among the many different
species of parrots. Somewhat more infrequently, scarlet-fronted Amazons
can be seen. There is also a significant population of Conures, which
are smaller and pointy-tailed.

There have even been a few (relatively mild) public protests at City
Council meetings about the disquieting sounds of the parrots, but the
birds have nevertheless come to be accepted --and admired-by many South
Pasadenans. Each evening visitors to the Library Park can be seen
walking around and looking upward for the parrots. The birds appear to
be particularly fascinating to young children.

  • DSCN0555

Nous aimons la population de perroquets sauvages qui fréquente le Bissell House Bed and Breakfast sur leurs tournées quotidiennes tout au long de South Pasadena. Depuis le premier mois de notre propriété à présenter, je ne pense pas qu'il y ait un jour passé qu'ils ne signalent pas à nous le début et la fin de chaque journée. Quand je les entends dans la matinée, je sais, il est temps d'obtenir "et Adam". Je préfère cela à un réveil. Et qui plus est, ils sont fiables. le soir, quand je les entends revenir, je me rends compte que ma journée tire à sa fin, et je me réjouis que le sentiment après une journée de travail difficile.

We love the wild parrot population that frequents the Bissell House Bed and Breakfast on their daily rounds throughout South Pasadena. Since the first month of our ownership to present, I don't think there has been a day gone by that they don't signal to us the start and close of each day. When I hear them in the morning, I know, it's time to get "up and adam". I much prefer it to an alarm clock. And what's more, they are dependable. in the evening, when I hear them return, I realize that my day is drawing to a close, and I welcome that feeling after a hard day's work.

  • Wild parrots of San Gabriel Valley

Réservations

Promotions
 
Badge1 Badge2